Coucou

Après quelques mois d'un rythme effréné, jonglant entre Formatrice et AMP ;

Mon esprit saturé, et mon corps d'humeur vengeresse ont crié stop :

Angine, gastro-entérite... même vaccinée, et pour la première fois, la grippe s'est imposée à mon organisme au summum d'un stress humainement non admis ! Autrement dit, ayant surestimé mes capacités de fourmi, j'ai décidé de ralentir, ce qui suppose arrêter l'une de mes activités.

Sachant qu'un poste dans le soin, je ne risque pas d'en manquer ne serait ce que pour des vacations...

Le choix me semble évident, d'autant que l'âge aidant, j'ai besoin d'encore plus de temps pour récupérer...de tout temps j'ai eu besoin de time pour récupérer...méditer...réfléchir;

C'est d'ailleurs avec joie que je referai une retraite spirituelle pour me ressourcer... !

Décision prise, je m'en vais parler à mon Boss, qui refuse une rupture conventionnelle.

Sans surprise, mais au moins j'aurais essayé.

Qu'a cela ne tienne, j'ai posté ma lettre de démission.

Sans regret autre que celui de ne plus côtoyer certains résidents, qui me faisaient bien rire !

Recul professionnel ou pas, les affinités, ne se commandent pas, tout au plus peut on les gérer professionnellement parlant, ce que je pratique parfaitement !

En dehors de ce contexte, on peut essayer mais le naturel revient malgré une bonne volonté...

Puis, qu'ai je à prouver ? Ce que pensent les autres ? Je m'en balance ! Pourquoi ? Car je sais que je ne fais de mal à personne et j'agis en pleine conscience, grâce à Dieu, mon père et ma mère.

Après, si certains se sentent blessés par mes actes ou mots, je pense que cela ne m'appartient pas.... c'est une affaire entre eux et eux mêmes !

A chacun de faire son auto évaluation (évolution)...pour ne pas dire sa psychothérapie.

Voilà, mon blog reste ouvert car d'actualité... De plus en plus de visites car le métier d'AMP (pour ne pas dire les métiers du service et du soin à la personne) intéresse toujours autant.

Ces derniers temps, j'ai mis l'écriture de côté car déjà trop à écrire dans la construction des cours, situations etc...mais je rêve d'y revenir.

OUI, encore des rêves plein la tête, la tête dans les étoiles, le corps rétabli, le cœur dans une main et le stylo dans l'autre, me revoici !

AMP métier d'avenir car le SOIN RELATIONNEL ne mourra jamais !

Retour à l'accueil