Il y a ceux qui fonctionnent avec la pleine Lune et ceux qui 'poissent' avec la Lune noire...je crois que je rentre dans les deux cases !

Zut alors.

Ce n'est qu'une croyance, certes, mais, depuis que je suis AMP, je suis devenue croyante de plus en plus fort/ N'en désespère quelques gauchos professeurs.

L'âge aidant sans doute.

Pas dupe ! C'est rassurant de penser que l'à haut (ou là bas) enfin, ailleurs, un esprit aimant m'adoptera avec toutes mes tares...Y compris celle de taro-logue ! (jeu de mots pour ceux qui ne me connaissent point

Pas encore? Bah dis donc, la vitesse TGV C'est pas votre truc à moi.

Tranquilou...même moi, vieille carosse défraîchie, je m'y suis mise.........

Alors, y a d'l'espoir : Fautes d'ortho = ma marque de fabrique !

Pas contents ? PASSEZ VO-TE C'HMIN

Certains de mes apprenants : comprenez élèves, ou cancres, ou choses jetées là par des systèmes politiques auquels on ne comprend pas grand chose, eux les premiers, commencent à se positionner professionnellement; et, cela me met du baume au cœur...

Ah ! délirer sur mon blog, must de l'écriture, comme tu me manques...

Maudit temps qui passe et maudit aussi celui qui m'échappe.

Un jour, une 'pas charmante dame', m'a expliqué la nécessité de protéger

' ses arrières' (sens propre ou figuré?)

Elle sous entendait que, femme au foyer il fallait prévoir sa retraite le jour où, 'put certaine', son mari viendrait à clamsser : Bosser comme un malade, bu comme un malade, fumer comme...un pas malade , p'auv vieux ! EUREKA, elle serait veuve avant l'âge de la retraite!

Un peu Comme ma vieille, OH combien aimée 'titine' vient de le faire.

Rendre l'âme...

Je me sens coupable.................. PAS à MORT... Mais quand même,

C tristeeeeeeeeeeeeeee...............

Surtout pour ma 'cagnotte vice'. OH là là, comment vais je faire ?

Les courses, la belle, les festivals, les coiffeurs...................j'plaisante !

Les crédits, ouais, s'en lèchent les babines.

En fait, je l'avais refilé à mon 'chum' comme disent les 'QéBéQuoi' : si si, ils parlent très bien le françouaiss, j'en témoigne, ayant vécu parmi c't'foir'd'moyen'ge ;

Vous visez mon parcours, now ?

Ya du progress Zouvave's!

Bon, où en étais je ?

Avec cette lune négre, j'sais plus quoi dire tant j'ai à raconter !

Primo : 'La dame pas pas charmante du tout', a clamsé la première.

Résultat des courses : Son vieux mari s'est refait une deuxième jeunesse avec une pin up, en mal de patriarche grâce aux économies et aux assurances vie de la 'dame pas charmante du tout' que la faucille à tranché avant l'heure...

La poisse !

Deuxio : Après une nuit de chagrin et de larmes, j'ai décidé de désosser ma titine, afin que d'autres titines à son image continuent de bénéficier de son imcomparable robustesse.

Serait ce la raison pour laquelle on s'est tant aimées ?

Je n'ai pas supporté (elle non plus apparemment) la prêter à autrui...Ah, ce fichu sentiment de propriété.

Et voilà, elle s'est laissée mourir sans doute à cause de mauvais traitements insoupçonnables. Si,Si, ils existent mais on ne les décelé point.

Enfin,

et je termine ce larmoyant d'AMP frustrée :

Un résident que j'avais eu l'occasion de côtoyer de longue date est décédé...

Les querelles familiales ont fait, et continuent de faire rage...

De fait, je n'ai point le courage d'aller le voir une dernière fois sur cette terre ;

En effet, la famille va l'incinérer et j'agrée pas à l'incinération.

Croyance quand tu nous tiens ; Une AMP Tarologue tu nous retiens.

Heureuse, je le suis, mon métier, je viens de le quitter. A moi la liberté de voyager, transmettre, écrire, voyager, transmettre, écrire, voyager, transmettre, écrire...

Enfin, rêve pas à la belle des champs avant d'avoir fait rentrer du blé et acheté dés une nouvelle titine .

Snifffffffffffffff

Retour à l'accueil