Après avoir 'bloqué' la fièvre des achats pendant un mois, je craque.

Bientôt je suis de mariage. Faut bien 'faire habillée' pour la cir-cons-tance.

Hé oui, les humains se marient...

encore...

toujours...

Mémoire Humaine transmissible.😉Expérience Humaine, non.😈

"Misère", me dis je, vous savez, ce sentiment toxique à mi chemin entre 'désir' et 'culpabilité'.

J'imagine que les hommes mariés visitant les péripatéticiennes éprouvent ce genre de réalité émotionnelle. Je ne sais pas pourquoi je pense à eux ;

Heu ! Serait-ce une ancienne vie d'homme infidèle ou une ancienne vie de femme mariée à un epoux non fidèle qui remonte à la surface ?

Donc, me voilà sur la plus commerçante rue existant dans cette ville.

Imaginez, les vitrines à perte de vue et la foule qui s'y colle et déambule sur le trottoiravec peine pour avancer.

Souvenirs du métro parisien aux heures de pointe remontent à mes neurones comme autant de vibrations anxiogènes. Envie de fuite irrépressible, en désespoir de cause, je rentre dans une boutique.

Bah, forcément !

N'étais-je pas venue pour cela ? Je tente de me convaincre : "Mais non, c'était juste pour voir...Je suis sortie uniquement pour observer le petit monde vivant, devant un bon café."

Bah voyons

Les prix en fin de soldes, sont, certes, intéressants par rapport au prix initial, mais ils me semblent encore exorbitants. Consciente que tout est relatif, je le suis.

Responsable d'une boutiquepret a porter dans un passé révolu, je peux vous dire qu'à l'époque on multipliait, le prix d'achat par 2.5, voire, par 3.

Malgré cet acquis, Je me surprends à essayer des articles ...Histoire de rêver un peu ?

Puisque de toutes les façons la journée est avancée...j'avance aussi.

Je sors du magasin . Essais...Invalidés.

Avec les années, j'ilimine peu à peu l'inutile, le superflus, le too much, le pas assez...

Un jour, un ami m'avait dit que j'ai besoin de 3 articles dans ma garde robe : Un jeans, des tee shirts, et une robe noire pour les soirées.Point barre.

Il s'appelait Lera, designer italien que la 'faucheuse' a rappelé à elle trop tôt.

T'avais raison, mon ami, et Dieu sait ...pas uniquement sur ce sujet. J'aurais dû t'écouter...

A l'époque, mon ego reignait encore. Merci l'ami, n'hésite pas à t'annoncer, par delà les nuages de l'intemporelle dérision humaine.

Au rythme de mes pensées, j'ai avancé, me voici au royaume du rêve éveillé : Le plus grand magasin de livres. J'adore !

Des heures plus tard, comme à chaque fois d'ailleurs, je ressorts avec des livresaussi doux que la brise qui s'est levée pour alléger la canicule.

Heureuse ! Je me laisse bercer par la foule. Aux Anges.

Existe t il un objet plus beau, plus voluptueux, plus évadant qu'un livre ?

Non, definitevement

Et ne me demandez pas pourquoi...pas de génome confirmé dans mon arbre généalogique.

Que des Amateurs...comme moi.

Je continue mon périple citadin

Avez vous remarqué combien certains automobilistes sont 'fous furieux' ? De veritables démons .

Manque de courtoisie, Klaxon pour un rien, écart de langage, menaces, refus priorité, des grossièretés à faire rougir un éléphant, des doigts d'honneur...Faudrait les obliger à pratiquer une désintoxication du cerveau.

Comment peuvent ils ignorer que leurs insultes sont destinées avant tout à eux même ?

Comment peut on ignorer que le non respect de l'autre équivaut au non respect de soi même ;?

Je ne peux le comprendre tant cette réalité est évidente pour moi.

Malheureusement je sais aussi qu'il n'y a pire sourd que celui qui ne veut pas entendre.

Mon esprit les bannit saturé par l'agitation de la rue commerçante.

Vous savez, je suis consciente d'avoir un comportement compulsif avec les livres.

Les regarder, les toucher, les sentir, les posséder...c'est plus fort que moi.

Aurais je raté ma vocation ?

Puis, je rentre en écoutant ma musique du moment : Le Son des chutes du Niagara.

Grâce à l'auto -hypnose, ma phobie des vagues, est derrière...les 'fous du volant.

En arrivant chez moi, je regarde les fleurs sur ma terrasse, et je rends grâce à Dieu de tous les bienfaits que cette journée m'a apportée.

La vie est courte...et si belle !

Vive les Livres  et ma Vie
Retour à l'accueil