Dans la nature, tout a toujours une raison. Si tu comprends cette raison, tu n'as plus besoin de l'expérience 'Léonard de Vinci'
Dans la nature, tout a toujours une raison. Si tu comprends cette raison, tu n'as plus besoin de l'expérience 'Léonard de Vinci'
Dans la nature, tout a toujours une raison. Si tu comprends cette raison, tu n'as plus besoin de l'expérience 'Léonard de Vinci'

Dans la nature, tout a toujours une raison. Si tu comprends cette raison, tu n'as plus besoin de l'expérience 'Léonard de Vinci'

'Celui qui côtoie les sages, devient Sage'

Ceux qui me suivent, voire me connaissent, ne savent sans doute pas combien la cupidité, l'avarice, l'agressivité, et le mensonge me désolent. Ces 'déqualitées' (défauts) sont à l'origine des maux de ce monde magnifique dans lequel nous vivons.

La cupidité déverse à nos portes une marée boueuse dans laquelle, sans distinction de race ni de milieu, nous sommes parfois malgré nous, englués.

L'avarice, réussit à anéantir celui qui ne possède rien, pas même l'espoir d'en posséder un peu. L'avarice accumule tel un spasme incontrôlable venu du fin fonds des enfers pour nous consumer à petit feu.

L'agressivité est un poison versé dans notre verre à chaque moment de notre existence, sans que nous ayons soif de pareil élixir. L'agressivité, est le mode de fonctionnement des âmes perdues. La société violence est à leur image.

Le mensonge quant à lui, s'invite dans votre vie sans que vous ne l'ayez autorisé une seule seconde. Souvent insignifiant, dérisoire, petit et inutile, il vous frappe d'autant plus fort, lorsqu'il provient de vos proches.

J'en suis venue à la conclusion qui, je le conçois, peut sembler radicale, que voici : N'ayant, hélas pas de solution, je décide d'éliminer de ma vie, le plus longtemps et souvent que possible, tout parasite, tout parasitage...D'où qu'ils proviennent.

Désintérêt ? Non !

• Recul

• Analyse

• Dépouillement d'émotions négatives réductrices

• Nettoyage des sentiments toxiques

• Sérénité

Et la famille ?

La famille, c'est des personnes humaines comme les autres, à qui vous décidez de donner, ou pas, du pouvoir, de l'ascendant.Les raisons pour lesquelles vous le faites, vous appartiennent, mais, ce qui est certain, c'est que cela n'a rien à voir avec le lien filial. Sinon, pourquoi nous attacher à nos époux, amis...? Eux qui nous aident, nous sauvent même, par plus louables actions que vos ancêtres n'ont pu ou su le faire ?

Autrement dit, les liens du sang n'existent que si vous les faites exister, car, on est bien d'accord, vous devez les tisser, les construire, les nourrir, les entourer de toute votre bienveillance ! Sans quoi, liens du sang, ou non...il n'y aura rien de bien constructif...et les sentiments inhérents deviennent vite destructeurs.

Tout le monde en rêve, mais Il ne suffit pas de mettre au monde un enfant pour être parent, voire pour aimer sa progéniture comme elle en a le droit; De même, pour être aimé par son enfant, encore faut il pouvoir et savoir tisser des liens forts, respectueux, les faire épanouir...dans le respect et la confiance...C'est un accompagnement tout au long de sa vie, même s'il peut prend différentes formes. Comme on dit ce n'est pas la quantité mais la qualité. ..

Des crises peuvent apparaître malgré tout, mais si des sentiments vrais et désintéressés sont le socle, il n'y a rien à craindre, tout s'arrange et la résolution permet d'avancer... Lorsqu'il s'agit de parenté éloignée, la communication devient plus compliquée, parfois inadéquate voire conflictuelle...C'est la cassure !

Personnellement, je pense qu'il n'existe d'autre conflit que celui que l'on se crée. Et lorsque je constate qu'il y a mensonge, parole inutile, dialogue corrompu, fusse t il insignifiant venant d'un proche que je côtoie, ou à qui je porte une quelconque attention, je le lui dis en toute clarté .

Rarement la personne reçoit ma franchise comme un cadeau, une occasion de libérer la parole, se défaire d'une langue fourchue comme dirait l'Apache...mais cela ne m'appartient plus.

😠Non, l'ego refuse la réalité car la regarder en face, est trop difficile à affronter pour un ego surdimensionné. Fuir, nier, culpabiliser autrui, çà c'est le langage que l'inconscience reconnaît avec facilité, voilà ce que les humains savent mettre en place : des stratagèmes, des dissimulations ! Faux, donc, dérisoires et inutiles !

😞Et puis, s'ils sont pris à défaut, tel le coupable devant la Loi, il répond :

  • 'ce n'est pas moi, c'est pas vrai' (déni) ou
  • 'j'ai rien fait, j'ai rien dit ' (fuite) ou

'pourquoi tu me dis ça, t'es méchant' (manipulation)

Les corrompus, sont des manipulateurs. Rejeter leur responsabilité sur autrui pour ne pas perdre la face et pour ne pas affronter leurs insuffisances, ne leur pose aucun cas de conscience. Cela se tient, je veux dire que c'est cohérent, vu qu'ils sont inconscients.

Pour ma part, je leur dit 'merci' car grâce a leur comportement aussi puérile et inadapté soit -il, me permet, sans états d'âmes, faire la part des choses. En quelque sorte, ils facilitent le nettoyage dans mon existence, donc MERCI.

Tant pis si, lorsque je dis d'un calme implacable : Désolée si tu le prends de cette façon, je ne peux pas t'aider, la solution est à l'intérieur de toi, et c'est à toi de la trouver; cela ne m'appartiens pas (ou plus);

La Personne ne comprend ce que je raconte et, soit me traite d'illuminée (j'ai l'habitude) soit de méchante (Comme si nous étions à la maternelle).

Alors, je vous le dis, si votre chemin d’évolution doit être barré ou ralenti par de telles personnes, par de tels comportements, et malgré tout l'amour que vous leur portez par ailleurs, détournez vos talons, votre regard, votre intérêt... Libérez vous, pour aller vers ceux qui se trouvent sur la même berge, sur le chemin de destinée...

La vie est merveilleuse d'échanges et de rencontres à venir. Tant de choses à faire et le temps si précieux. Le plus beau n'est pas forcement loin de vous...Osez détourner le regard de vos habitudes.

Ouvrez les yeux... Détachez vous des liens qui entravent votre avancée spirituelle.

Tranquillisez vous !

Vous n'êtes responsable pour personne, redevable de rien, sinon pour vous mêmes et par vos seuls actes.

La condition ?

Que vous le fassiez en conscience, pour grandir et jamais pour nuire à autrui.

C'est à dire, en accord avec la volonté de votre âme. Elle seule sait ce dont vous avez besoin.

Vous en doutez ? Les mots que j'écris ici sonnent tels une langue étrangère ?

Pas d’inquiétude !

C'est votre droit !

Chacun avance à son rythme et nul ne peut vous contraindre à avancer plus vite.

Pas necessaire, l’expérience de la vie s’en charge, et ma foi, assez bien !😇

De là à ce que ce soit à notre gout, ça c'est une autre histoire 👱

😩Un peu de philo : Conscience = Faculté mentale qui permet d'appréhender de façon subjective les phénomènes extérieurs ou intérieurs et plus généralement sa propre existence.

💓Ma définition / être conscient, c’est agir ou penser, et savoir qu’on agit, ou pense, en résonnance avec notre morale. En parfait accord avec notre être. Sans remords, ni regrets, sans douleur ni souffrance, sans amour ni haine, sans inquiétude ni névrose d'aucune sorte.

C'est être 'aligné ': esprit -corps...C'est d'être 'ajusté ' : pensée -volonté

Vivre en conscience est la capacité à écouter la sagesse de son âme, et suivre son intuition !

Être c'est arrêter de donner le pouvoir aux autres. La Vérité est à l'intérieur de Soi.

Être c'est arrêter de donner le pouvoir aux autres. La Vérité est à l'intérieur de Soi.

Avoir conscience que certaines personnes, certaines situations, certains contacts, sont toxiques...et ne pas s'en éloigner...équivaut à suicider son potentiel createur, à abandonner son enfant interieur...A refuser le changement vibratoire Divin

Retour à l'accueil