Boire, hydrater, nettoyer, éliminer...

Boire, hydrater, nettoyer, éliminer...

Qui n'a jamais souffert d'une cystite ?

En échangeant avec les stagiaires (moyenne d'âge 23 ans), le constat est sans appel : Toutes en ont souffert au moins une fois.

👉Certaines font des cystites à répétition !?!

Faut savoir que si l'infection survient après une relation physique, il sera nécessaire pour le partenaire d'effectuer des analyses et se soigner selon résultats...sinon...pas de guérison stable. Si vous avez des troubles digestifs, il est indispensable de les regler de façon pérenne (rectum-vessie communiquent...hygiène rigoureuse demandée )😉

🌏Comme formatrice, même si échange informel, il reste confidentiel.

En formation, les échanges hors cadre, sont inévitables, voire indispensables. Permettent de faire connaissance, vivre ensemble...partager les 'bobos'. Ils permettent de se rassurer : Ne pas se sentir seul (e)...d'autres vivent la même situation que moi.

Naturellement, je laisse les élèves s'exprimer librement. Ecouter, c'est capital ici aussi.

Par contre, je n'hésite jamais à les renvoyer vers leur médecin.

Quand même, j'ai envie d'ecrire sur le sujet...si cela peut aider, ne serait ce qu'1 d'entre vous...Parfait !

😈 L'Infection urinaire, affaire de femmes ? Pas uniquement bien sûr , mais faut être honnête, plus souvent, oui, les femmes sont touchées. cela s'explique physiologiquement.

😨Une cystite est une inflamation de la vessie, et cette inflammation est provoquée par le refroidissement. En ce moment, avec la chaleur, si vous buvez de l'eau glacée, vous vous exposez à la cystite...Si cela vous arrive, sachez que le 'chaud' guéri : boisson chaude...linge très chaud, douche eau chaude, sur le bas ventre /vessie...

😮Vous en doutez ? Pourtant, ça fonctionne ! 😉C'est 100% naturel et 100% gratuit

Un coup de stress ? Un événement imprévu désagréable qui vous met dans tous vos états emotionnels ? Vous vous exposez à une cystite intempestive, autrement dit une inflamation psychosomatique. Remarquez, l'heure est au ' tout est lié' : Corps, Coeur, Esprit ( évolution évolution )

🙏 Allongez vous, écoutez de la musique zen, buvez beaucoup d'eau, videz votre vessie aussi souvent que nécessaire en RESPECTANT scrupuleusement ce PROTOCOLE : 👉Uriner sans 'forcer' ni 'retenir'. C'est 100% naturel et 100% gratuit.

☝Il faut savoir que les 'microbes' accrochés à la paroi vésicale, peuvent et doivent être évacués par la miction...En cas de cystite, c'est l'objectif visé !

😇 Au naturel /tisanes : hamamélis, Echinaforce, Millefolium...

Canneberges bien entendu...

Et moins connu, un verre d'eau mélangé avec un citron pressé, voire 2.

Si malgré tous vos efforts /actions (ci dessus expliqués) cela ne fontionne pas, c'est l'infection urinaire, c'est à dire une cystite aiguë.

☝Répétition? Attention !

Une visite médicale s'avère indispensable.

Pourquoi ? Lutter contre la récidive !

Parce que toute cystite chronique doit faire l'objet d'une recherche des bactéries responsables. La plupart du temps, les coupables sont des staphylocoques, streptocoques...des colibacilles.

Alors la gêne, picotements, et inconfort deviennent : 😳douleurs aiguës et brûlures pendant la miction, voire, de la fièvre ( les globules blancs sont à l'oeuvre) ? Consultez !

Pendant l'inflammation, à l'oeil, les urines sont troubles ? Pas de panique...

Le medecin, outre la demande d'analyses, vous aidera à retrouver votre confort...Comment ?

👉Par la prise d'antibiotiques. Une seule prise /Unidose de Monuril /Sachet poudre

Radical ? A voir !

😫 En effet, une étude récente, montre des cystites récidivantes de plus au plus virulentes. C'est que les 'bactéries' (ex.escherichia coli) deviennent résistantes. C'est pas bon du tout ça.

Dans notre métier, nous sommes souvent confrontés à des patientes victimes d'infection urinaire, C'est si courant, que nous, soignants, avons à interroger nos pratiques, à les analyser, et revoir certains gestes 'douteux'. Par exemple lors des soins, aide à la toilette intime...les gants utilisés...la méthode employée...

Les germes indésirables immigrent plus vite que l'on ne soupçonne, de plus, vu la faiblesse des organismes habitant ces lieux...le résultat est trop souvent désastreux.

😷 Vigilence, Securite et technique respectées : Indispensable !

Quant au traitement d'avenir, la recherche 'lorgne' sur un vaccin préventif...à suivre...

Retour à l'accueil