Ah, cette toilette en Ehpad (remarquez à l'hôpital c'est guère mieux, et selon les services...ça vire au cauchemar).

Elle en aura fait couler de l'encre...et sans doute des larmes, aussi.

A mes débuts, 13 toilettes +/-'lourdes' que l'on m'imposait en 3h30. Oui, 'imposait', et que j'exécutais au garde à vous, convaincue que c'était ce que je devais faire. Sous peine d'être un mauvais professionnel.

Imiter mes collègues AS qui avaient 20 ans de métier et autant de pratiques +/- contestables...courir, suer, pleurer à la fin de mon service, peut-être, mais jamais pendant le taf ! Question de professionnalisme et d'honneur, pensais-je alors.

Au fond, je me rendais compte, que 'l'envie' d'aider les personnes fragilisées via ce travail, avait été idéalisé. Et ça, c'était difficile à envisager.

Depuis, faut être honnête, les choses ont changé. Chambres particulières (intimité ), salle de bains adaptée, outils techniques à disposition...

En échange, en croule sous la paperasserie et le RENDEMENT n'est plus tabou. C'est devenu une norme !

Un argument Intégré par les collègues comme une normalité. Du coup, lorsque vous vous absentez quelques années pour 'faire' de la formation, le retour tant re-idéalisé vire au combat...pour survivre au milieu d'un bateau fou.

Carrément, en plus des transmissions ciblées+orales + réunion hebdo avec tout le staff+ groupe de parole...Pendant les soins, suis supposé me balader avec un 'scan'...

On n'arrête pas le progrès. Suivie à la trace.

Comme au supermarché...Comprenez la comparaison ?

Consommation : Vite ! Un Max ! Gain (et vous de +en +pauvre et aliéné)

Voyez le résultat : De moins en moins de caissières.

Vu la pénurie, il y a fort à parier, que des 'robots' plus vrais que nature seront les soignants du futur. Cela débutera par des tâches basiques, histoire de se familiariser à leur présence...

Puis, des petits robots pour chaque tâche avec un technicien avec la télécommande à la main, et un écran devant les yeux...

C'est ulcérant cette obsession de protocoles sous l'emblème vertueux : Tout pour le bien de nos residents !

Mon oeil !

Rien que le langage 'NOS RESIDENTS' (résidants avec un 'a', en fait) sorti de la bouche d'un IDEC de surcroît, en dit long sur sa position mentale.

Pourtant vrai. Entendu tout récemment.

En d'autres temps, à l'époque glorieuse de mon utopie, j'aurais expliqué en quoi cet écart de langage me semble inapproprié. ..

Aujourd'hui, la zenitude et une profonde lassitude font que je me la boucle.

Sans moi. Merci.

Comme on dit 'Vieillir' fait voir mal de près, mais permet de voir les 'cons de loin'

Réfractaire ? Anarchiste ? Réactionnaire ?

Non, je ne suis rien de tout cela, juste plus envie d'exercer un métier qui épuise mon corps et mon esprit. Rien à voir avec de 'l'accompagnement' digne et humain.

En conséquence, comment pourrais je continuer à transmettre des valeurs, que je sais pertinemment impossibles à pratiquer en réalité ?

Non, Suis pas contre les protocoles, suis CONTRE le manque de temps pour les mettre en place...

Les multi nationales gouvernent, les Groupes fonctionnent sur un seul principe : rentabilité.

Ça peut tristement faire rire lorsqu'on sait que mon tout premier métier fût dans le commerce et que je l'ai quitté car pas à l'aise avec l'apat du gain, la superficialité, la compétitivité...

Bref, pieds dans le système mais tête hors système !

Dans mon job, je voulais de l'humain.

Le metier d'AS était proche, mais je souhaitais ENCORE plus de l'humain.

Pas NU mais Habillé. À égalité.

AMP fut le métier idéal. Aujourd'hui pervertit, détruit par des incapables.

Détourné par le secteur qui me tient le plus à coeur : Ehpad.

Seules les personnes du grand âge me motivent encore un peu.

Quasi TOUS les Établissements Hébergement Personnes Agées sont gérés par des Groupes. Guère de place pour l'économie alternative en ces lieux médicalisés.

Tous les Groupes s'alignent, la CCU est issue de leur vision du monde financier pur et dur.

Leur raison d'être, Écrit en toutes lettres : BUT LUCRATIF !

Du coup, malgré ou à cause, des ameillorations techniques globales, à mon retour, nous sommes encore soumis à un nombre de toilettes indécent :

□ 10 toilettes+protocoles en 4 heures (8h -12h )

Dire 'toilette' est un euphémisme :patients installés en salle resto et chariots descendus et chariot soins refait...

□ 240 minutes : 10 = 24 minutes consacré à une toilette / pure théorie, vu le niveau de dépendance.

-L'IDEC : "Ah quand même ! C'est suffisant, au delà de 20 minutes c'est fatiguant pour la personne"

-Pardon ! Une toilette ce n'est PAS uniquement le 'lavage', qui est plus ou moins rapide selon les habitudes hygièniques du patient.

24 minutes = 10minutes REELLEMENT avec le patient.

👉Le TEMPS de la toilette, c'est avant et après la propreté qu'il file...

□Chariots

□Plan de soins (mémoriser si vous êtes remplaçant )

□Prendre serviettes, gants, chemise, séchoir si douche... etc. (éviter les aller-retours)

♡Introduction : 'bonjour, comment allez vous ce matin...'

( du faire connaissance, du rentrer en relation quoi )

♡Répondre à la demande, le souhait du jour, le bobo, l'urgence parfois...tout en ouvrant les volets...

♢Réunir les vêtements, les objets

○Vérifier que rien ne manque...Sécuriser l'environnement

☆Aider au lever (verticalisateur, lève personnes, techniques manutention...)

☆Aider au déshabillage (en prenant en compte la pathologie, douleurs articulaires, sonde, perfusion...etc. refus aussi...)

♡Aider à la douche (stimuler, laisser faire, même un minima...)

♡Aider au séchage ( gare à la glissade)

☆Aider à l'habillage ( et dire que les vêtements à scratch existent...)

♡Aider au coiffage, rasage, maquillage...parfois...

☆Aider à l'installation selon niveau dépendance

○Re-securiser l'environnement

□Réfection lit

□Évacuer le sale, en respectant le tri sélectif

■Vérifier le plan de soins

□Transmission ciblée ( à la fin de toutes les toilettes, mais sur le même temps imparti / global)

□Installer la personne en salle (parfois prendre l'ascenseur )

● Se laver les mains....et au suivant...tout en répondant aux 'bip' S

Amusez vous à faire le calcul. ..Le temps imparti=Impossible de le tenir

Mes remplacements ? Exécutés car j'ai un objectif précis.

C'est affligeant à dire, mais mon travail est devenu une contrainte.

Les Groupes qui exploitent la 'finissitude' Humaine, ont le dernier mot. Je baisse les bras.

¤Après que les groupes se soient bien gavés

¤Après que les soignants en soient bien dégoûtés

¤Après que la génération de retraités argentées soit partie

¤Après que les familles soient démunies

¤Après que le système se soit écroulé de gré ou de force

Nous verrons enfin des lieux de VIE à taille humaine, des familles d'accueil de plus en plus nombreuses...pour le bonbeur des vieux, et les nouveaux soignants consacrerons, enfin, du temps, aux super vieux nouveau😇 Dignement

En attendant, désolée je ne suis plus 'dressée' au moule de cette société exploitante de la vieillesse, certes, mais aussi et surtout des travailleurs.

Je ne suis plus 'manipulable'.

Je dis Bravo aux Ultra Professionnels du Soin.

Oui, C'est un si beau métier... sur papier ...

Oui, c'est un métier humaniste,

Alors pourquoi me laisserais je envahir et contribuer de fait à sa déshumanisation ?

Courageux petits soldats que sont les soignants de toute cette misère.

Mon âme dit stop !

Je les respecte et compatis, mais je sais enfin pourquoi je n'ai jamais éprouvé 'd'appartenance identitaire'.

Oui, je comprends les AMP qui galèrent en Ehpad

Oui, je comprends les professionnels qui préfèrent exercer à domicile...Ne serait ce que pour l'autonomie relative et liberté d'esprit.

Non l'AMP n'est pas payé à ne rien faire.

NON l'AMP n'est pas PSY, mais elle sait être son Assistant.

Oui, le soin est capital, mais le soin relationnel est vital chez tous les ANIMAUX.

Non, je ne pense pas que la journée sur 12 heures payée 10 soit une avancée pour les soignants, ni un bénéfice pour les soignés.

Oui, j'ai toujours refusé ces horaires à la con.

Oui, il faut réaménager les horaires et redéfinir les fonctions en EHPAD...(ce n'est pas d'aujourd'hui que je le préconise, mais j'ai toujours été avant gardiste).

Faut croire que les 'techniciens' qui 'bricolent' les protocoles n'ont jamais été soignants de leur vie et encore moins AMP soignant.

👉Pourquoi pas : Horaire du matin = soin physique = technique de soins =Aide Soignants +AVS+ IDE = 7h - 14h ET Horaire d'après midi = Soin relationnel = technique d'accompagnement de soin relationnel-social = AMP + AVS + IDE = 14- 21h ET de grâce, embauchez des ASH pour la réfection des lits...ASH je connais, et parfois je me demande ce qui m'a pris d'en changer 😉

Certains diront que mes opinions sont, sinon réac du moins, gauchistes.

Peut être, je ne me pose plus ce genre de question depuis fort longtemps.

Pour la bonne raison, que ces mots n'ont plus de sens pour moi. J'observe, je transmets MON point de vue et mon analyse...sans prétention.

La révolution, à 5o ans, ne fait pas partie de mes projets...

Par ailleurs nombreux, mais dans autre domaine (🎥🐐🎬)

Aux jeunes la relève.

Une partie d'entre eux est sur le bon chemin.

L'autre partie, l'irrespectueuse, l'inconsciente, l'utopiste, feront comme moi à leur âge, apprendrons à la sueur de leur front, et paieront la note contraints et forcés par les événements.

😳Ah Si jeune savait...

😧Ah Si vieux pouvait...

😇Bonne nouvelle, entre les deux, nous avons TOUT pour être heureux

En fait, savourer la VIE sans se prendre la tête est devenue ma devise.

Sur ce, je décide de n'effectuer des remplacements que dans les établissements Associatifs à but NON LUCRATIF.

Bonne chance folle Cathy.. cherche, cherche...

Si Si, j'ai trouvé...dans un autre département...

Loin, loin de mon lieu d'habitation, moins payé aussi, mais j'accepte, car , vivre bien en accord avec Soi, n'a pas de prix !

C'est pas idéal, mais c'est mieux. Pas femme d'argent du tout.

Pour terminer, je me permets de conseiller les AMP diplômés de ne pas 'echanger' leur diplôme. Gardez le DE Titre précieusement.

😇Votre métier a perdu son sens lorsque vous avez commencé a imiter le metier d'AS

☆☆☆

APRÈS, bient entendu, en tant que citoyen, je vote et j'ai mes opinions.

Non, je ne pense pas que l'augmentation du temps de travail soit une avancée humaine.

Oui, je pense que l'heure est venue de 'reflechir' à partager le travail, respecter l'environnement, choisir l'agriculture raisonnée et raisonnable vis à vis des sols et par extension, se soucier des enfants de demain, arrêter la fuite en avant basée sur un modèle économique périmé qui n'a d'utilité que pour 1% de la population mondiale. Population toujours plus nombreuse, mais ailleurs, car pour la première fois depuis une décennie, l'esperence de vie en France baisse et je ne crois pas au hasard.

Sinon stopper du moins ralentir ces Groupes qui se gavent :

Groupe de la mauvaise bouffe qui nous détruit la santé

Groupe qui vous asservit en vous vendant le contre poison de la mauvaise bouffe

Nous sommes telles des oies. Notre foie est intoxiqué.

Il est temps de jeûner afin de retrouver la clarté dans nôtre coeur.

Tout acte porte ses conséquences.

Il est temps de réveiller les anesthésiés qui nous gouvernent

Questionner cette folle volonté à construire l'Europe sans les européens, c'est à dire sans prendre en compte les origines culturelles des peuples européens, et base fondamentale pour toute consctrucion pérenne d'une grande Europe unie par les mêmes Lois évolutives.Que L'Europe est choix du peuple et c'est sa voix qui doit être appliquée. Dans cet ambitieux projet les intentions angéliques ne suffiront pas. Non, L'Europe ne peut pas accepter ni assimiler tout et n'importe quoi sans regles strictes et devoirs verifiables. La Paix Européenne s'obtiendra à ce prix. Il n'y a plus le choix.

Le Monde change ? Pourquoi ne pas 'décider ' QUEL changement ?

Retour à l'accueil