En Vente sur le Web Editions 

Depuis que je suis Formatrice, je m’étonne de tous ces Titres, certes pour plus de ‘clarté’, mais, faute est de constater, que dans l’esprit pratique des élèves, c’est de plus en plus flou. Donc, la pedagogie (pour ne pas dire la démagogie) du formateur est essentielle.    

Quelle différence entre une Assistante de Vie et une Aide à domicile ?

Quelle différence entre Auxiliaire de Vie, Assistant de Vie Dépendance et Auxiliaire de Vie Sociale ?

Quelle différence entre Assistant Parentale et Assistant familial ?

Etc...

Perdus, les stagiaires m’interrogent, car ils y perdent leur latin, tant les tâches sont communes, sur ces métiers....ET pourquoi ne pas utiliser un seul Titre, s'écrient ils ?

Pour certains, je pense sincèrement, que l'on pourrait simplifier.

 

 

Aide ou Agent à domicile = Mêmes missions

Entretien du domicile d’un ou plusieurs particuliers :

Repassage, courses, tâches ménagères, travaux de grand nettoyage occasionnels ou services d’accompagnement auprès de publics variés

(personnes âgées, enfants....)....selon demande de l’employeur.

 

ADV, ADVD, AVS ou DEAVS = Missions semblables (formation ou VAE)

Aide et accompagnement dans tous les actes essentiels de la vie quotidienne du lever au coucher, auprès de toute personne en perte d’autonomie et/ ou incapacité provisoire ou  durable (personne âgée, handicapée, familles, enfants....) Autrement dit,

Aide : à la toilette, habillage, aux repas, les courses, visites médicales, entretien cadre de vie, linge, repassage, activités diverses ...

 

Précisions : AVS dans l’éducation Nationale=Assistant d’Education

                     AS Assure les soins personnes dépendants et/ou avec des pathologies spécifiques et identifiées dans le cadre d’un suivi médical au sein d’une équipe pluridisciplinaire, et ce même lorsque, l'AS travaille à domicile (DE obligatoire).

 

Assistant parental ou Assistant maternel

 Garde des enfants à titre non permanent confiés par leurs parents, le plus souvent à la journée. Il s'agit d'un mode de garde alternatif aux crèches et halte-garderies

Aide les enfants dans la réalisation des actes de la vie quotidienne (habillage, prise de repas...).

Mène avec eux des activités d'éveil (jeux, apprentissage de la vie collective...).

Peut effectuer l'entretien du cadre de vie des enfants

 

DEAF Assistant familial  (VAE/ 60h minimum de formation avant d’accueillir un enfant)

L'accueil peut être organisé au titre de la protection de d'enfance ou d'une prise en charge médico-sociale ou thérapeutique. L'assistant familial doit être titulaire d'un agrément délivré par le président du conseil général après vérification que ses conditions d'accueil garantissent la santé, la sécurité et l'épanouissement des mineurs accueillis. + 240 heure de formation, dans un délai de trois ans après la signature du premier contrat de travail. Elle est dispensée en alternance sur une amplitude de 18 à 24 mois. Elle se décompose en trois domaines de formation.

Accueil de l'enfant ou de l'adolescent et prise en compte de ses besoins fondamentaux

Accompagnement éducatif de l'enfant ou de l'adolescent

Accompagnement de l'enfant ou de l'adolescent dans ses relations avec ses parents

Intégration de l'enfant ou de l'adolescent dans sa famille d'accueil.

 

Précision : éducateur de jeunes enfants, éducateur spécialisé ou  puéricultrice= pas le même métier !

 

TISF ou Technicien d’intervention sociale (diplôme) formation 18 mois/niv Bac / VAE

Intervient sur le lieu de vie (domicile, ets social, foyer de l’enfance...) et collabore avec d’autres travailleurs sociaux (éducateur, assistance sociale)

Prend en charge des familles (2 en principe) dans le cadre de la politique sociale.

Auprès de personnes ou famille lors de circonstances particulières :

Hospitalisation

Décès

Longue maladie

Naissance

Handicap

TISF épaule en assumant le quotidien : courses, ménage, repas, toilette, aide aux devoirs, mais aussi administratif : recherche logement, demande d’allocations....Participe à l’insertion sociale (personnes marginales)

 

 

Dans tous les cas, hormis le fait d’avoir choisi de prendre en compte le besoin d’êtres humains fragilisés, tous ces métiers, demandent aux operateurs (travailleurs), quelque soit leur titre par ailleurs, de posséder des  Qualités communes indispensables :

·    autonomie et esprit d'initiative

·    patience et maitrise de soi

·    conscience professionnelle, notamment pour tenir ses engagements

·    politesse

·    discrétion face aux éléments de vie privée

·    honnêteté

·    respect des consignes

·    aisance avec les publics

·    capacité d'adaptation et tolérance

·    sens de la pédagogie

  

 

Dans tous les cas, et parce que je sais que tous ne peuvent s'arrêter pour entamer des études, ne négligez pas la VAE. 

Vous avez droit à valoriser vos compétences....acquises souvent, durement.

 

 

 

Enfin, n'oublions pas l'Agent d'entretien qui existe et qui rend bien plus de services aux personnes que sa mission ne lui reclame. Respect !

  EDILIVRE

Retour à l'accueil