Aide M  

       

Aider une personne de façon adéquate en fonction de son état, pathologie....en respectant ses habitues vestimentaires, ses souhaits....        

Tout en prenant en compte la saison, la température, et et et....bah oui, SA GARDE ROBE.

Tous ceux qui, comme moi, ont travaillé auprès de personnes dépendantes, savent combien la garde robe des personnes est inadaptée. Combien à cause de cela, l'habillage et déshabillage tourne à une véritable séance de torture : pour le sujet et pour le soignant !

Force est de constater, en 2012 rien n'a vraiment changé !

Bon, je reviens au cœur de ce post.

Aidants, nous devons savoir que le vêtement est un élément protecteur : par rapport à l'extérieur/intimité sexuelle....

Le vêtement est aussi un  moyen de communiquer : communication non verbale

Le vêtement interfère directement sur l’état psychologique de chacun de nous : choisir son vêtement, court ou long, coloré ou pas, en coton ou en polyester....Nous sommes tous concernés et nous apportons tous, en principe, un soin particulier au choix de notre garde robe.

Normal, le vêtement correspond à l’image que nous renvoyons.

L’adage l’habit ne fait pas le moine, si elle est vraie pour les moines, en 2012, je n’en suis pas certaine que ceci soit d’actualité.

 Se vêtir ou se dévêtir demande, vous le savez une certaine dextérité, de la coordination, et même d’équilibre. Autrement dit, les personnes âgées, malades....ont souvent besoin d’aide.

J’ai remarqué combien, certaines personnes fragilisées, se désintéressent de leur apparence ....vestimentaire.

A nous de les guider, susciter leur intérêt à nouveau, ainsi que de stimuler la personne selon leurs potentiels, à se dévêtir et à se vêtir.

Pour ce faire, des règles sont à suivre, naturellement. Avant tout, il faut prendre en compte de l’état de la personne que l’on est censé aider.

Ses capacités et difficultés : physiques et psychologiques

Ne pas oublier le facteur douleur qui peut changer d’un jour à un autre pour ne pas dire d’une heure à une autre

Donc, EVALUER est capital pour ne pas faire à la place de la personne.

Expliquer ce que vous aller faire...

Préparer les habits avec la personne...

Nommer ce que vous faites et nommer le vêtement, d’autant plus si la personne est désorientée....

ATTENTION : un membre handicapé ou douloureux est toujours :

-         déshabillé en dernier

-          habillé en premier

Pensez SECURITE et confort : vêtement et chaussures adaptés, suffisamment ample...

Image corporelle : N’oubliez pas les touches finales, ne pas bâcler :

 un bouton, fermeture éclaire, manches...éviter les vêtements troués...

 

Souhaitant que ce nouveau post vous aura éclairé....

 

 

  Aide M  

             En Vente sur le Web Editions     

 

Retour à l'accueil