Aujourd'hui, lorsque l'AMP est diplômé, il se pose la question fatidique : Où ?

 

 

   

      En Vente sur le Web Editions   

 

Où vais-je exercer mon beau  métier tout neuf ?  

 

Souvent, nos premières 'armes' professionnelles, nous les forgeons en EHPAD.

 

Vu la pénurie....

 

Avec notre venue, l'AS s'est révolté : « Si 'l’AMP" fait de l'animation, moi aussi je veux le faire...pourquoi est-ce que je ne serai 'bonne' qu'à faire des toilettes ? » Hurla l’AS dans les couloirs.

 

 

De nos jours, l'AS et l'AMP pratiquent des toilettes et mettent en place des activités à tour de rôle. Ceci est vrai en Ehpad mais pas seulement (en foyer de vie médicalisé c'est idem).

 

Autrement dit, l'AS est présente de plus en plus souvent dans l'Educatif et l'AMP également présente de plus en plus dans le paramédical.

 

EST CE UN BIEN ? Est ce un plus ?

 

Seuls VOUS et MOI pouvons le dire.....mais le silence dans notre profession est LOI !

 

 

 

L'AS me paraît beaucoup plus 'armé' et prompte à revendiquer ses droits, et je ne sais point pourquoi, l'AMP ne semble avoir assimilé que la notion du devoir.

 

Actuellement les Auxiliaires de Vie Sociale, avec leur DE, acquièrent des compétences très proches de celles des AMP et sont employés également dans les Ehpad (n'est-ce qu'un début ?)

 

Certes, elles travaillent pour les 3/4 à domicile, mais la tendance ne demande qu'à s'inverser....Tant les AVS veulent évoluer rapidement...et revendiquent reconnaissance de leurs savoirs faire...Vrais, autant que j'ai pu constater jusqu'ici.

 

 L'AMP aurait intérêt à RE-DEFINIR plus précisément son champ d'action et ses compétences réelles sans fausse pudeur ni grande humilité, en insistant sur ses spécificités avant d'être englouti...

 

L'AS est un professionnel très bien représenté     : syndicats...

 

L’AVS n'a aucun complexe....

 

Mais  je constate que l'AMP se contente de plus en plus du rôle qu'on veut bien lui attribuer : Attention DANGER.  

 

Quand à la l'AFAMP, c'est une mascarade sur la toile, peut-être son but unique est celui d'avoir déposé un nom domaine ...faut pas pousser !

 

Lorsque l’AMP ‘revendique’, il le fait ‘seul’ dans son coin...pas très efficace : la Preuve !

 

A force de vouloir 'faire plaisir' à tout le monde, on est 'aspiré', vers un monde obscur dont on aura, nous AMP, du mal à se relever.

 

 

ET vu les coupes budgétaires, après les soirées de gala, le jour viendra sans doute, où  les financiers qui nous gouvernent, ne verront pas la nécessité de continuer à former des AMP (la formation d'AMP coûtant beaucoup  + cher que celle d'un AVS)  

 

En effet, certains, diront qu'ils ne voient pas la raison de former des AMP si, ensuite, l'AMP devient soit AS, soit AVS : Nombreux   AMP travaillent maintenant à domicile,

 

Bon passe,

 

Mais le pire, acceptent les mêmes tâches que l'AVS, et là,

 

Pour moi, ne passe pas !     

 

Autrement dit, ce qui nous semblait une grande chance : champ d'intervention vaste et diversifié; Vu sous cette perspective, risque de se transformer en une grande déveine.    

 

AMP prend garde.

 

Reste vigilent !

 

Ne donne pas le bâton qui te battra.

 

Je me permets de vous conseiller de vous regrouper....car l'union fait la force.    

 

De plus, il est temps que nous réfléchissions à notre profession au lieu de laisser à d'autres cette mission ;

 

Car celle ci nous incombe, à nous, AMP et à personne d’autre.

 

Nous savons et sommes capables de réfléchir nos actions, analyser nos pratiques et définir notre champ de compétences. Avons nous donc déjà oublié ce que l'on nous a transmis en formation ?   

                                                                                                                                      D'ailleurs Ce post est valable pour tous ceux qui souhaitent s'engager dans cette voie, et je pense notamment aux jeunes qui débordent d'énergie et de foi en leur avenir, et avec raison !

 

 

      En Vente sur le Web Editions   

 

 





 

   

 

 

Retour à l'accueil