Aide Médico-Psychologique dans Un Monde Autiste Ceux qui on lu mes livres, savent que j'ai exercé auprès de personnes avec Autisme.

Diagnostic :  précoce =avant 3 ans

-pas de langage

- pas de jeu d’imagination

-pas de jeux avec les autres enfants

-pas de réciprocité des émotions

L'autisme est caractérisé par :

-intérêts bizarres

-état d'isolement, de repli de la personne

-relations avec autrui rares et marquées par l'insécurité

-besoins d'immuabilité de son environnement

-déficit de la communication verbale et non verbale

-mouvements stéréotypés avec le corps et/ou les objets

-obsessions multiples, craintes angoisses

-troubles perspectifs de alimentation, du sommeil, des sphincters

-Le contact corporel semble insupportable à la personne avec autisme

Il existe plusieurs autismes

L'autisme de Kanner, ou théorie de l'esprit (pédopsychiatre/1894-1981), depuis le diagnostic s'est affiné grâce à l'utilisation d'échelles de diagnostic.

Syndrome de Reth ( neuro-pédiatre Autrichien)

Syndrome d'Asperger (psychiatre Allemand

etc.

L'autisme fait partie des troubles envahissants du comportement.

C'est une perturbation MAJEURE / perte de contact avec l'environnement,

 Frances Tustin (psychanalyste anglaise) parle de 'mise en capsule' = la personne atteinte d'autisme 'se met à l'abri' d’expériences insupportables, qui représentent une menace de mort.

Mouvements stéréotypés :

-Balancements

-jonglage avec des objets, les doigts, la lumière 

-conduites auto agressives (voir auto mutilantes= se planter une fourchette dans la main)

-se mordre

-s'arracher les cheveux...entre autres.

Il fauf prendre des initiatives pour mobiliser sur d'autres objets l'énergie immense que la personne cherche à évacuer lors des 'crises' 

A NOTER : On ne parle pas de 'crises' mais de 'trouble du comportement', ici je l'écrit car une des raisons pour lesquelles j'ai créé ce blog est celle de pouvoir m'exprimer comme je l'entends, mais vous le savez déjà si vous avez lu mon livre sur l'autisme.

L’autisme s'impose à tous : Sujet mais aussi famille et professionnels !

Selon moi, l'aide est nécessaire à tous aussi !

-La famille doit être et rester informée, sollicitée, aidée (voir annexe XXIV/loi 2005)

-La fratrie doit être écoutée et aidée egalement 

-Le personnel aidant a besoin de groupes de parole, d'analyse, afin de faire face aux difficultés, mais aussi échanger sur les satisfactions....

*L’autiste a besoin de soins spécifiques

L'approche éducative doit se faire et diverses méthodes de stimulation cognitive existent : Teach...ABA...

Selon moi toujours, vu que la personne avec autisme est avant tout une personne singulière, il convient d’adapter la méthode à chacun...selon ses intérêts....L'AMP ici est hautement souhaité, pas vrai ?

*L'autiste a besoin d'une grande régularité de son environnement : mêmes personnes, lieux familiers, activités personnalisées...

La nouveauté in-sécurise la personne avec autisme au point de 'provoquer des crises' pouvant aller jusqu'à l'auto mutilation.

*A NOTER:   on ne parle pas 'd'Autiste' mais de :'Personne avec autisme'

Quelles sont les causes du spectre autistique (TSA)?

Hypothèses :

-cérébrales (lésions)

-génétiques (possible)

-neurologiques et sensoriels (troubles)

Les causes seraient donc biologiques et génétiques.

L’autisme, une maladie ?

Ce n'est pas une maladie mentale en tout cas, mais une déficience qui, par voie de conséquence, entraîne un handicap .

Les TED ou troubles envahissants du développement, sont décrits par la classification internationale des maladies et des troubles mentaux (trouble mental et non maladie mentale, nuance), ET ces classifications, sont reconnues=référence mondiale=CIM 10 et DSM IV)

Quel traitement ?

Pas de traitement curatif à ma connaissance...hors prise en charge individuelle, adaptée et précoce, ayant pour résultat, une amélioration du comportement et de la sociabilité.... évidents et très encourageants

(avez vous lu le livre de l'acteur Francis Pérrin ?

"Louis, pas à pas , Gersende et Francis Perrin (Editions JC Lattès)"

A NOTER qu'aujourd'hui on ne désigne plus les TED et l'autisme de 'psychose' (ce fut le cas dans un passé pas si lointain) ...A

utrement dit, 'schizophrénie' et autisme = affections distinctes !

    Quelques comportements constatés (avant coureurs de crise) et gérés par votre servante  :

  • La personne autiste nous fixe de loin (leur regard change, et même de couleur pour celui qui sait observer)

  • balance les objets (hé oui, sur nous aussi)

  • fait déborder l'eau (du lavabo ou baignoire)

  • Mouille ses vêtements

  • Crache sur tout ce qui s'approche

  •  Mouvements pulsionnels, notamment en ce qui concerne les caresses d'amour/ ils s'agitent, sont de vraies piles électriques, poussent des cris stridents (âmes sensibles s'abstenir)  

  • Si la personne avec autisme s'ennuie, par exemple pendant le repas, lorsqu’elle reste à table alors qu'elle souhaite se lever, elle s'auto-stimule.

Parole, sait parfaitement trouver des stimuli compensateurs...ce que j'ose appeler : le 'pétard autistique' !

Que faire ?

-Nommer ce qui leur arrive

-Faire des jeux sportifs (la personne autiste a tellement d'énergie qu'elle pourrait entraîner un champion de haut niveau)    

-Retrait d'attention

ne pas faire

-crier

-punir  cela va de soi, mais ne pas dire non plus le style de phrase :«  faut pas faire si »

La personne avec autisme a tellement besoin 'd'estime de soi' (gratification-renforçateur)...

Voyez pas de quoi il s'agit ?

Voulez en savoir plus ?

    Lisez mon livre : Editions EDILIVRE 

     

      En Vente sur le Web Editions  

 

 



Retour à l'accueil