L'Art de faire partir en fumée son capital Vie en Santé
L'Art de faire partir en fumée son capital Vie en Santé

L'Art de faire partir en fumée son capital Vie en Santé

 

Qui n'a pas essayé d'en griller une ?   

 Entre mes 16 et mes ...Oh, oui, au moins....

J'ai fumé : Apres le petit déjeuner, après le déjeuner, après le goûter, après le dîner...et une en réserve, au cas où...stress ou imprévu...Rituel pollué,  mais dans l'inconscience, ça rassure.

👭Au début pour faire comme les copines, après pour faire comme le conjoint..👺Il y a toujours des raisons de se faire du mal, pas vrai ?  

👬Ce sont mes enfants, et la trouille de la maladie qui, conjugués, m'ont aidée à en finir avec cette manie-dépendance...Il y a fort longtemps.

Mon fils aîné, me disait :

"Moi, je ne fumerai jamais maman, je ne ferai jamais comme papa".

Mon fils cadet quant à lui ne disait rien, mais lorsqu'il nous regardait de ses beaux yeux bleus, son silence en disait long...

Le sentiment de culpabilité d'une maman...C'est implacable !

D'ailleurs, que je sache, il n'a jamais fumé...

(j'suis pas dupe, il a dû essayer, comme nous tous...mais bon, il n’enrichit pas les magnats de la clope)

Vous savez quoi ?

Ceux là, ne fument pas !

Leur drogue, ils la refilent aux faibles ou désoeuvrés  et remplissent leurs poches.

Connaissez le refrain : Si tu bois, ne travaille pas dans un bar !    

La campagne anti tabac dit : QUAND ON EST LIBRE POURQUOI CHOISIR D' ÊTRE DÉPENDANT ?    

Le souci avec les fumeurs : ils ne pensent surtout pas être dépendants

et les ados, c'est bien connu, se croient éternels et invincibles.    

 Du coup, cette Campagne risque bien de ne pas faire un Tabac ! 

Car, de vous à moi, qu'est un fumeur, sinon un Pinocchio qui se ment à lui même : « Demain j'arrête » « T'inquiètes, je vais arrêter »

« Je peux arrêter quand j'veux, mais c'est pas le bon moment »

ou encore

"Tu sais, je maîtrise" "Te biles pas, j'suis conscient que je dois arrêter "

ou pire :

"Laissez moi choisir la façon de mourir "

"J'aime çà, alors pourquoi arrêterais je »  

😠Ah oui ?

T'aimes vraiment puer l'odeur du tabac de l'oesoephage jusque dans tes chaussettes ?

T'aimes avoir des dents grises et une haleine de métal ?

T'aimes avoir le bout des doigts jaunes ?

T'aimes l'agonie de tes poumons ?

T'aimes la désynchronisation de ton pauvre coeur ?

Ce qui me rend fébrile, c'est le fric qu'ils dépensent, et ensuite, les mêmes disent qu'ils sont dans la dèche, ou qu'il leur manque de l'argent pour...   

Rien n'y fait, pire qu'être sourd, est celui qui ne veut rien entendre.    

Il semble quand même que l'Argument de Campagne Anti-Tabac soit un peu léger ! 

Après coup, je dis : Un veritable 'flop'.

L'Art de faire partir l'argent en fumée. 

Car enfin, Est-on vraiment libre ?

Oui, si l'on considère des pays totalitaires...

mais, n'est-on pas toujours dépendant de quelqu'un ou de quelque chose ? 

 Le tabac TUE, mais, assassine t il tous les fumeurs ?  

    Pour la petite histoire, qui ramène à mon ancien métier :  

Un patient de 88 ans essaie de me faire comprendre qu'il veut se suicider et que nous n'avons pas le droit de l'en empêcher.

J'écoute ses plaintes durant une dizaines de minutes, puis calmement je lui dis :

-Vous me dites croyant et vous parlez ainsi,  Croyez vous qu Dieu cautionne cela Mr...

Là, il éclate : Dieu, que me parlez vous de Dieu, il a tué mon père à ses 49 ans et nous a laissé ma mère et moi seuls au monde; Alors Dieu, je m'en fous, et j'en ai profité : fumé, bu, profité, vous comprenez ? Et pourtant je suis encore là, mais je ne le veux pas, je veux m'en aller...

Plus tard dans la journée, je reviens vers ce Monsieur pour voir si son moral va mieux...

Je frappe, pas de réponse, je re-frappe, puis entre, et je trouve ce Mr allongé sur son lit en train de rire aux éclats devant un jeu télévisé.

Le volume était tellement fort qu'il ne m'avait pas entendue frapper à sa porte.

-Je suis contente que vous alliez mieux Mr...

Un peu comme pris au dépourvu, il me regarde les yeux ronds et se met presque à bégayer

-Hé oui, je ris, je ris, faut bien, oui, je ris, c'est drôle leurs machins...c'est bête. ..

    Alors, s'il est vrai que fumer tue, tous savent, que certains en échappent

De fait, une Campagne Anti Tabac serait plutôt du genre :

FUMER TUE ! MALHEUREUSEMENT PAS ASSEZ VITE !    

VOUS fumeZ, Vous AssumereZ, à la VIE à la MORT !

Autrement dit, ceux qui mettent ces cancérigènes et autres produits mortels sur le marché commercial doivent PAYER de leurs d'évidentes les conséquences sur la santé.

 
Car, quoique l'on dise, ou quoique l'on fasse, seule une prise de conscience individuelle, est efficace dans la lutte contre ce poison...

Avec les fumeurs que nous aimons, il faut essayer, encore et encore, répéter ce qu'ils ne savent que trop mais qu'ils refusent de respirer.    

Pour autant, il n'y a pas de raisons que le système général paie.

 AUCUN BESOIN DE TABAC POUR VIVRE BIEN ou vivre MIEUX !

 Voulez arrêter ?

Nous Pouvons Vous Aider !     39 89  

        tabac-info-service.fr 

                                               

   

Retour à l'accueil