Handicaps : Nébuleuse de celui qui regarde. Je vois ce que je suis. Je suis ce que je pense.

Handicaps : Nébuleuse de celui qui regarde. Je vois ce que je suis. Je suis ce que je pense.

DIFFERENCE ENTRE HANDICAP MENTAL ET HANDICAP PSYCHIQUE

Introduction pour le fun

Il y a quelques jours, un entretien Boulot avec une ' dite  jeune femme cadre dynamique', me permet de 'ressentir' les vieux démons de mes débuts.  

Elle : 30/'naine' qui ne manque pas de préciser que sa maman est de 'mon époque',  habituée qu'elle est aux quad alergiques aux moyens modernes de communication...

Raté, C pas mon cas et je ne suis pas non plus ta 'Mom'.

Heureusement, autant de préjugés dans un petit cerveau trentenaire...Houuu que je déprimasse sec. 

Ensuite, vint la question 'bateau'  ~ Parlez moi de vous~ Qualité~ bla bla et bla...

Bom-Bon-Boum...Accouche, que veux-tu savoir banane ?

Mâ, Seigneur, 20 ans + tard, rien n'a changé chez les RH ?😈

T'es décidément pas ma progéniture. Si c'était le cas, je te renierai sur le champ. Reléguée au 'hors champ' éternel.  Mâ !

Elle me parle, et je vois des ombres sur son front...des chiffres....Bref, je suis ailleurs et ne reviens dans le monde des vivants que lorsque j'entends l'apothéose pathétique de cette soit disant diplômée cadre.

"Vous savez, la communication avec Autiste et Alzheimer est pareille "

" Faut dire que les Alzheimer sont comme des enfants"

Môâouuu Secours.

J'vais la truicider,  celle là .

Naturellement,  je reste Zen, jusqu'au bouquet final où, maligne, cette demoiselle me demande quelles sont mes prétentions en matière  de rémunération. Serais -je plus maligne encore ?

En entendant mon chiffre, elle se met à tousser...

J'ironise tout en douceur en lui tendant ma bouteille d'eau / pour ceux qui me connaissent : j'ai toujours une bouteille d'eau à portée de main.

- NET ou BRUT ?

Mâ, c'ti qu'elle sait hurler  le cadavre 'cadrissime' ?

Voyons, la régle vaut que l'on parle toujours en brut, sinon, on précise.

Non ?

Ouais, c'est ça, tu peux toujours essayer de me rapeller...

Non, sans façons. VRAIMENT. J'INSISTE.

Préfère encore 7h d'utilité pubique et percevoir le RSA / au fait il est a combien pour une personne seule ? Ça fonctionne si je suis à mon compte ?

Sans déconner 

Marre des pisseurs qui, hormis leur diplôme, ne savent pas de quoi ils parlent.

Marre de me faire sourde au nom de la bien-pensée.

Marre de me faire dicter un comportement erroné.

Marre de faire semblant d'agréer, par volonté hiérarchique.

Dans mon métier, trop d'in-com-pet-tence. Rien a y apprendre

Plus envie d'y donner.

Même les Mnistres de tutelle me sortent par le nez. 

ZZeZerZero pointé !

Voilà pour ceux qui pensaient que la Cathy avait changé depuis ses débuts en matière de posture et opinion professionnelles.

Quant à ce qui suit...

C Toujours d'actualité pour cette pathétique personne qui m'a reçue en un endroit qui l'est tout autant. 

Bon vent...Envole-toi comme dit la chanson...(JJG)

Je rajouterai :

STP, loin de moi. Tant qu'à faire, je préfère le cinéma .

Avoir renoncé par eprit de vrai, de vérité, d'authenticité...

TRISTE réalité,  l'humain est ce qu'il est, où qu'il opère et aussi grand soit il.

 

Différence entre Handicap Mental et Handicap Psychique :

  Je ne sais pas pour vous, mais au début, j’ai eu quelques difficultés, à différencier le handicap mental et le handicap psychique; pourtant, savoir différencier les deux est indispensable dans notre métier.

Pour tous ceux qui, comme moi, rencontrent cette difficulté, voici synthétisé

(hé oui, c’est ma spécialité la SYNTHESE), la différence entre les 2.

 

Le handicap mental est la conséquence d’une déficience intellectuelle.

Le handicap mental  allie la déficience intellectuelle, et la conséquence de cette déficience au quotidien (vie sociale) pour la personne handicapée.

Du coup, la personne handicapée mentale aura besoin de compenser sa ou ses déficiences...et c’est ici que l’AMP intervient.

L’accompagnement humain évolutif et adapté, compensera les déficiences, et permettra à la personne de vivre mieux dans une approche sociétale.

Le handicap mental ne peut pas être soigné. L’accompagnement est donc permanent tout au long de la vie.

 

Le handicap psychique est la conséquence d’une maladie mentale.

La personne malade mentale  souffre de troubles d’origines diverses qui entravent et compliquent son mode de comportement.

La maladie psychique est plus ou moins grave et peut être  plus ou moins longue sur la durée. Par contre, le handicap psychique n’affecte pas directement les capacités intellectuelles. En principe, la maladie psychique est prise en charge par des spécialistes qui prodiguent des soins adaptés.

 

Handicap psychique ou handicap mental, nous ,AMP devons toujours nous souvenir, que :

1) La personne que nous accompagnons, connaît les mêmes besoins que nous!

2) Elle est confrontée à beaucoup plus de difficultés que nous, à cause de son handicap et que donc, notre intervention est capitale et notre Soutien indispensable.

 

  Aide M   

             En Vente sur le Web Editions   

 

Retour à l'accueil