Aide M  

             En Vente sur le Web Editions     

L’AIDE

Que ce soit en institution ou à domicile, la notion d’aide est le cœur du métier de l’AMP/AS/AVS.

Aider une personne est agir afin qu’elle puisse réaliser les actions qu’elle ne peut pas faire seule.

Il existe plusieurs formes d’aide

  • Aide par la parole : encourager, conseiller
  • Aide par le geste : tenir la main, le bras
  • Ou aide par ‘exécuter’ à la place de celui qui est en incapacité de le faire

Aider est la première fonction de l’AVS

Cette aide concerne les principales fonctions de la vie :

  • Le lever
  • La toilette
  • L’habillage
  • L’alimentation
  • Le déplacement

Cette aide peut concerner la dimension sociale

  • Aider à l’expression
  • Aide à donner son avis
  • Aider à choisir
  • Aide à sortir
  • L’aide aussi à apprendre, a acquérir
  • A produire (fabriquer un objet….carte au moment des fêtes, par exemple)

Donc, l’AMP/AVS est une personne qui permet à une autre personne aussi handicapée soit elle, à se sentir ‘autonome’

Dans la pratique, l’Aide veille à ne pas :

  • Trop aider (manque de sollicitation)
  • Ne pas aider assez (mauvaise évaluation)
  • Aider c’est intervenir pour soutenir la personne dans certains moments de la journée, de la vie…être présent, c’est l’expression d’une confiance en l’autre

L’accompagnement positive l’Aide

Aider les personnes fragilisées (par la maladie, l’âge…) c’est aussi ‘soigner’.

Le soin est : s’occuper de…Ménager sa santé….Chercher à guérir…

Soigner renvoie au bien être d’une personne, et dans ce sens, l’AV est un maillon de la chaîne

Après l’aide, après l’accompagnement, le soin prend une dimension protectrice

Soigner c’est donc prendre soin de…

L’aide en institution veille à l’hygiène globale (personne, environnement...).

L’aide à domicile veille à une bonne hygiène du cadre de vie, mais aussi à une bonne hygiène de vie :

  • Alimentation
  • Toilette
  • Repos
  • Sommeil
  • Déplacements
  • Détecte parfois la rougeur, le malaise, la crise, s’insomnie, et sait transmettre l’information : au médecin famille, infirmier

La distribution des médicaments est soumise à conditions (rôle propre de l’infirmier et de l’AS/AMP par délégation de celui ci) ; mais, dés lors que cela concerne la surveillance de la prise des cachets pour assurer la continuité des soins, et s’assurer que la personne les a bien pris, cela relève du rôle de l’AVS.

Attention, un cachet oublié, est un cachet jeté. Ne jamais déroger à cette règle.

Le respect des horaires de prise du traitement est  important.

Le soin, est dans la pratique, une compétence de l’AVS à domicile, et les applications quotidiennes sont multiples (la formation revêt ici toute son importance) :

  • Soins de confort
  • Installation
  • Déplacement
  • Vêtements
  • Toilette
  • Prévention nutrition (fausses route)

Le soin est un souci partagé : collègues, famille, infirmier/aide soignante, hiérarchie

Le soin nécessite  coopération.

Le soin va d’un point essentiel ‘vital physique’….A un autre point essentiel ‘ vital relationnel’

En conclusion j’ose dire que l’AMP/AVS est  avant tout, un AGENT DE LIEN

 et j'ajoute,

que lorsque j'ai dit ceci à des stagiaires en formation, ils m'ont regardée comme si j'étais une 'excentrique'...

Leurs yeux écarquillés se sont exclamés : "quoi , agent de lien, nous ?"

Si si, les yeux parlent et van Dieux que je les comprends....

 Langage non verbal

    Aide M  

             En Vente sur le Web Editions       

Retour à l'accueil