En Vente sur le Web Editions     

Ce matin, en me voyant (ouais, je possède cette faculté ) courir dans tous les sens, gérant dix urgences à la fois :

 

  _La toilette de Mme X qui hurle mon nom de crainte d'être la deuxième sur la liste des levés

 

_Les appels de Mr Y qui persiste à vouloir se rendre aux WC alors qu'il est  déjà souillé jusqu'aux cou

 

_La chute de Mlle W qui a entrepris d'escalader les barrières du lit médicalisé, en oubliant qu'elle ne possède pas l'usage de ses jambes

 

_Les consignes de la cadre qui a le chic de venir au pire moment : milieu des toilettes ! pour faire la causette à propos de ce qu'elle ne fait pas, ou pire, ne sait pas ou plus faire, et cela en plein milieu du couloir

 

_Le protocole du Directeur qui pense que Diriger c'est jouer au coq dans la basse cour alors qu'il n'est qu'un coquelet en devenir...

 

_La panique de l'AVS qui rêve de devenir AS mais se pétrifie à la vue du sang qui coule sur les jambes de Mlle W

 

_La rupture de stock des protections car la commande n'a pas été faite en temps et en heure par l'homme de service, parti en vacances, en plus...

du coup, tout le monde prétend qu'il est indispensable, tandis que nous, on est dans la M.(!).

Personnellement j'ai envie de dire qu'il est un irresponsable et qu'il aurait du prévoir les commandes avant son départ au lieu de nous mettre dans la 'mouise' !  Belle conscience professionnelle en vèrité.

 

Et puis d'abord, pourquoi n'est il pas remplacé pendant ses congés , hé, Mr le Coquelet Directeur ?

 

_Le manque de serviettes de toilette , à cause d'une guéguerre à la con entre la lingère qui ne bosse pas le week-end, les AS qui estiment avoir mieux à faire, (avec raison), les auxiliaires de vie qui pensent que ce n'est pas uniquement à elles de remplacer la lingère, et les femmes de ménage qui disent que ce n'est pas leur job!?! qui d'autre alors ?

 

_L'absence de gants jetables faute de budget, hé oui, on en est là, lorsque le budget est depassé, les résidants n'ont plus de gants jetables,plus de protection, plus plus de tout, quoi ! Heureusement que le papier Q est distribué...

_etc etc etc ........RAS LE BOL

 

Donc, ce matin, je me suis dis :

"Là Cathy  tu files un très mauvais coton. Tu es entraînée, contre ta volonté, dans un ouragan dont tu n'arrives plus à sortir. ..

CONDITIONNEE  par un système que ta conscience combat viscéralement...

Prise en piège entre le DEVOIR à accomplir et le MANQUE d'outils pour y parvenir. "

 

N'étant  pas magicienne, comment puis-je, seule, tout  voir, tout gérer , tout faire ?

Impossible !

L'équipe ?

Nous y voilà : Une AMP + 1 Auxiliaire de vie pour 13 personnes dependantes pour ne pas dire extrêmement dependanteeeeeeeeeeees.

Quelle super équipe !

On fait ce que l'on peut avec ce que l'on a....et c'est ici que le bât blesse !

PAS ASSEZ BON SANG !

Faut il que je le hurle dans les rues ?

 

Puisque les Dirigeants s'en balacent, que les cadres s'en détournent, que les familles n'ont pas le choix et que les personnes malades subissent....................

 

Puisque tout le monde s'en-contre  fout , que personne ne veut assumer...et  se déchargent sur les soignants, en leur demandant de réaliser l'impossible...

 

Au nom de quoi ?

Leur conscience professionnelle !

Manipulation Ultime  !

Et çà marche !

mais avec moi, pas pour longtemps , car je ne supporte pas les manipulateurs et encore moins d'être  manipulée !

 

Puisque tout ce beau monde fait semblant d'être humain alors que je ne vois que des actes plus ou moins  tortionnaires,

 ma volonté de faire au mieux, pour un meilleur être des personnes, est plutôt mal vu.

Prendre le temps nécessaire avec les personnes ?

= Une tare...presque une faute professionnelle :o((

 

Même certains collègues estiment que je donne trop de 'crédit' aux demandes des patients, ou des familles, quand je trouve que je ne les écoute pas assez.;

 

Dans ce monde impitoyable ou les requins règnent sur les anguilles et les anguilles commandent  les sardines, ce matin, je me suis dit que je ne pouvais pas continuer sur le seul chemin que je me suis promis de ne jamais emprunter .

 

Risible, ils le sont, tous ces 'gentils docteurs' clamant leur opposition à la 'piqure' libératrice de tous les maux des malheureux qui la réclament...en implorant ! 

Que font ils ?

Cautionnent la mort à petit feu...

Ah que c'est beau !

N'écoutent pas la souffrance et la supplication de celui qui, dévoré par les escarres, replié en foetus nuit et jour, raide au possible, centenaire aveugle et muet, refuse de s'alimenter.

Qu'à cela ne tienne, les bons docteurs de tous bords, ordonnent la perfusion...

Compte goutte dérisoire sur une fin de vie annoncée depuis fort longtemps et sans cesse reculée au nom de la dignité humaine ....

OUI RISIBLE, vraiment !

 

Des années de souffrance lente serait donc plus humain et acceptable qu'une piqure à effet immédiat dans un cas similaire..................?

Faudrait qu'on m'explique !

 

** *Faudrait surtout OBLIGER chaque être humain à donner 1 journée  de travail (présence physique) auprès des aînés.

Afin que tous, sur cette terre,vive et comprenne de l'intèrieur, comment survivent les personnes très âgées, très dependantes et ce que vivent au quotidien les soignants .

 

Solidarité, oui, mais solidarité active au lieu de nous 'prendre' des sous et on ne voit jamais les retombées.

Pas d'accord ?

Alors  Piquez les !

 

C'est le coeur gros et l'esprit depressif, que ce matin, j'ai pris la décision d'aller pratiquer ailleur mon métier...

Je suis Aide Médico Psychologique

Pas aide tortionnaire

Je suis Aide Médico Psychologique

Pas aide exclave au service des Seigneurs qui exploitent le 5ème âge 

Demain sera un nouveau jour ...pour moi !

mais que deviendront ceux que je laisse derrière moi ?

On s'en fiche ?

Alors piquons les !

Au moins on libérera tout le monde : Eux, vous, nous, le trou de la sécu...

 

Retour à l'accueil