Encore et toujours les mêmes questions :

 

Quelle différence entre le boulot d'AMP de AS ? d'AS et AVS ?

C'est quoi une toilette médicalisée ?    

D'abord, et je vous invite à lire mes autres articles sur ce blog, ou encore mes livres

Rappel : Mes ouvrages ne se revendiquent pas œuvres littéraires, et n'intéresseront que ceux souhaitant travailler dans le même domaine . A bon entendeur

D'ailleurs, c'est pour eux que je les rédige.

 Pour les cancres en grammaire comme je le suis, rassurez vous, AMP/AS on ne vous demandera pas d'être licencié en lettres.

Uniquement vos motivations, arguments et/compétences seront pris en considération. Le sens que vous donnez à vos actions seront jugés, pour le reste...On peut toujours s’améliorer, tant qu'il y a de la vie, il y a de l'espoir comme on dit, je reprends bien mes études, alors... mais, pour vous qui débutez dans ce cursus, ce n'est pas la priorité...

Même s'il est toujours plus agréable de posséder une plume exempte de fautes, j'en conviens.

D'un autre côté, vu tous les grands de ce monde qui utilisent des nègres pour écrire leurs œuvres, et les correcteurs chez les éditeurs...

Pour ma part, j'ai toujours trouvé sur ma route, des personnes pour relever mes faiblesses . Grâce à eux peu à peu, je réajuste mes savoirs.

Ah là là qu'auraient ils fait sans moi ! 

Donc, pour revenir au sujet:

AS-AVS mêmes soins ?

AVS, ce n'est pas à ces 'petites mains' qui œuvrent, en principe, à domicile, que je vais dire qu'elles n'auront jamais à mobiliser une personne avec handicap, ou a effectuer une toilette au lit.

Pour autant, je me dois de leur conseiller ceci : Demander avant embauche une fiche de poste claire. C' est essentiel car ils engagent leur responsabilité.

Lorsque je pense que certains, en plus, exercent sans être déclarés...j'en tremble par tant d'inconscience et c'est valable pour ceux qui les emploient.

AVS, avec tout le respect que je vous dois : NON les professions ne sont pas les mêmes, et si elles étaient identiques, il n'y aurait pas des formations distinctes.

Donc, NON, ces métiers ne sont pas pareils et AVS n'a pas à pratiquer une toilette dite médicalisée.

Cela viendra peut être, mais à ce jour, que je sache, vous passez un examen pour entrer en formation, or, AS/AMP passent un concours d'entrée. Je connais un touttttttttt petit peu le domaine en tant que formatrice.

J'AIME mon MÉTIER et j'aime la flexibilité qu'il m'offre pour FAIRE d'autres CHOSES. J'aime ce côté 'routinier' rassurant et énervant aussi, mais toujours renouvelé par les êtres vivants qui m'entourent. J'aime ces regards, ces mains tendues, ces mots incompréhensibles parfois, qui m'interpellent et me forcent à me remettre en question en permanence.

Les missions intérimaires sont éreintantes souvent, mais sont très enrichissantes également.

 

Qu'est ce qu'une 'toilette médicalisée' ?

Une toilette médicalisée = Sous prescription médicale

Prescription médicale = Soins pris en charge par l'assurance maladie !

Donc, si je prends l'exemple d'un structure de soins à domicile type SSIAD (et non d'aide à domicile), cet acte incombe à l'infirmièr (e)   ou AS / AMP  par délégation :

Décret n° 2002-194 du 11 février 2002 relatif aux actes professionnels et à l'exercice de la profession d'infirmier Art. 3. - Relèvent du rôle propre de l'infirmier les soins liés aux fonctions d'entretien et de continuité de la vie et visant à compenser partiellement ou totalement un manque ou une diminution d'autonomie d'une personne ou d'un groupe de personnes. Dans ce cadre, l'infirmier a compétence pour prendre les initiatives et accomplir les soins qu'il juge nécessaires conformément aux dispositions de l'article 5 ci-après. Il identifie les besoins de la personne, pose un diagnostic infirmier, formule des objectifs de soins, met en œuvre les actions appropriées et les évalue. Il peut élaborer, avec la participation des membres de l'équipe soignante, des protocoles de soins infirmiers relevant de son initiative. Il est chargé de la conception, de l'utilisation et de la gestion du dossier de soins infirmiers. Art. 4. - Lorsque les actes accomplis et les soins dispensés relevant de son rôle propre sont dispensés dans un établissement ou un service à domicile à caractère sanitaire, social ou médico-social, l'infirmier peut, sous sa responsabilité, les assurer avec la collaboration d'aides-soignants, d'auxiliaires de puériculture ou d'aides médico-psychologiques qu'il encadre et dans les limites de la qualification reconnue à ces derniers du fait de leur formation. Cette collaboration peut s'inscrire dans le cadre des protocoles de soins infirmiers mentionnés à l'article 3.

 

Si je sais bien lire, à défaut de bien savoir écrire,  les textes officiels ne mentionnent pas l'AVS, qui, dans pareil cas, interviendra en 'complément'.  

Soit en aidant l'infirmier, l'AS/AMP pendant la toilette, soit en prenant le relais après la toilette.

AMP - AS, même boulot ?

Cela dépend de la structure et beaucoup d'entre nous connaissons ce sujet en Ehpad.

Ce qui est certain, puisque inscrits dans les textes de référence AS et AMP = sont tous les 2 des Soignants qui travaillent en collaboration avec l'infirmier qui délégué à l'un comme à l'autre : paramédical

Au même temps, alterner des toilettes ici, de l'animation sociale là, de l’accompagnement psychologique par ci par là, ce n'est pas déplaisant.

Notre esprit se sent revalorisé à chaque instant.

Ce n'est pas un hasard si de plus en plus d'AS viennent découvrir, et souvent restent, dans le monde médico éducatif. Le contraire, tout naturellement est aussi vrai.

Et alors ? On a le choix. Si on ne souhaite plus être 'soignant', on change !

Rappel pour ceux qui ne lisent pas tous les posts sur ce blog : Les AMP qui souhaitent obtenir le diplôme d’État d'aide-soignant, autrement que par validation des acquis (c'est bien, mais selon mon humble avis, insuffisant et dommage car les stages ont beaucoup à nous apprendre), sont dispensées des unités de formation 1, 4, 5, 7 et 8 ainsi que des épreuves de sélection .

Autrement dit, devront suivre les unités de formation 2, 3 et 6.

Les stages sont réalisés en milieu professionnel, que ce soit dans le secteur sanitaire, social ou médico-social, en établissement ou à domicile.

Dans le cadre de l'unité de formation 3, quatre semaines de stages minimum se déroulent dans un établissement de santé, en unité de court séjour.  

Le stage de l'unité 6 se déroule dans un établissement de santé.

 

Voilà, encore un peu de lecture pour ceux qui voudront bien faire l'effort et noterons au passage, que ce blog est écrit par une AMP diplômée, en exercice, qui possède une véritable vocation pour la transmission via l'écriture.

 

    

      En Vente sur le 

 

 

 

  

Retour à l'accueil