En Vente sur le Web Editions 

OK ! Certains lecteurs vont dire....pourquoi nous parle t elle Politique ?

Ils n’ont pas tord !

 

Qui a dit que le travail n’était pas flexible en France ?

Dans le Soin, je n’ai pas rencontré d’employés qui ne l’étaient pas.

A parier que bientôt le slogan ne sera plus : Travailler plus pour gagner plus....Vu que cela a produit exactement le contraire, cette fois ci ils vont nous la faire soft, du style :

Travailler moins pour travailler encore

Travailler flexi. Ou chomdu à vie !

Pathétique !

Si vraiment les politiques de haut niveau travaillaient pour l’amour de leur pays, ils auraient déjà, depuis longtemps, divisé leurs salaires de 50% et pas proposé 30% ...vu leurs avantages divers.

Qui dit que le travail n’est pas flexible en France ?

Savez vous que, si un salarié met fin à sa période d’essai, il est considéré démissionnaire et donc,

allocations= Zéro ?

Pourtant, si la même période d’essai est cassée par le fait de l’employeur, celui ci n’a aucune sanction...

Quant à la rupture conventionnelle d’un CDI : Allez donc... essayez...les employeurs dans le notre domaine sont intraitables.

C’est bien connu : Les donneurs de leçon n’appliquent jamais sur eux mêmes ce qu’ils imposent à autrui !

 

OK OK, Règle n°1 : Ne jamais parler politique dans le travail, mais voilà, je ne peux pas m’empêcher de le faire un peu, à ma façon, par ce beau matin hivernal.

Je ne sais pas vous, mais, Il y a encore peu de temps, je ne savais même pas que le triple A existait ; Seulement voilà, nous sommes bien ‘Présidés’ et nos instances dominantes me l’ont appris.

Très Pédagogue, ces hautes personnalités m’ont bourré le crâne sur l’IMPORTANCE de ces A pour notre pays, notre pouvoir d’achat, accès au crédit, bref pour notre Croissance ; Et Combien à l’Elysée tous étaient fiers d’avoir préservé les précieux A.

Convaincue, je ne manquais pas de tendre mon oreille d’assistée sociale. Bah oui ! A partir du moment où je tiens à garder dans mon pays, TOUS les avantages sociaux que nos ailleux ont durement acquis, ceux là même que le monde entier nous enviait hier encore, je suis, par nature, une assistée sociale.

Logique ! Ceci aussi je l’appris grâce à nos nobles sphères dirigeantes.

Et puis Patatras.!

On a enterré le célèbre  triple A.

Paix à notre âme.

 

Mais pourquoi, M’sieur le professeur à l’Elysée ?

Ce n’est pas grave,  faut juste nous réélire  pour garder le Cap ! Ne pas changer une équipe qui gagne !

 

Mais, M’sieur le professeur à l’Elysée allons nous devoir avaler un 3ème dernier plan de rigueur ?

Faut pas exagérer, il faudra juste continuer les réformes, négocier avec les  AUTRES, renégocier les traités.

 

Mais, M’sieur le professeur à l’Elysée ce n’est pas ce que vous deviez faire durant 5 ans ?

Ce n’est pas ma faute, c’est à cause de l’Autre, la faute à la crise, au marché, aux partenaires politiques qui refusent de voter  les lois...

 

Mais, M’sieur le professeur à l’Elysée vous avez la majorité au parlement, qu’ils soient d’accord ou pas ne change rien, les lois ont été votées et appliquées ?

C’est pas si simple, nous ne sommes pas seuls au monde, il faut composer avec tous les autres pays qui n’appliquent pas la même politique...

 

Mais, M’sieur le professeur à l’Elysée, le reste du monde n’a-t- il pas toujours existé ?

Aujourd’hui on ne peut plus faire comme si, ce n’est pas notre faute, c’est la faute aux précédentes présidences qui vous ont menti, nous, nous vous disons la vérité....il faut s’aligner pour être compétitifs.

 

Mais, M’sieur le professeur à l’Elysée, et ma vérité, quand va t elle être prise en compte ?

Notre présidence s’honore d’avoir géré cette crise mieux que la plupart des autres pays grâce à notre système social...

 

Mais, M’sieur le professeur à l’Elysée, pourquoi vouloir le supprimer dans ce cas, notre système social ?

Nous n’allons pas le supprimer mais sommes contraints de le ‘rénover’, c'est à dire, nous aligner sur celui de nos partenaires, au nom de la compétitivité de la Françe, et  donc, pour garder vos emplois.

 

Mais, M’sieur le professeur à l’Elysée pourquoi ?

Parce que, en Chine, le SMIC  est à 115€

Parce que, en Amérique, il n’y a pas de CMU

Parce que, en Europe, il n’y a pas de pétrole

Parce que, en Angleterre, le droit au chômage n’est pas comme le nôtre

Parce que, en  Espagne, les 35 heures n’existent pas,

Parce que, au Canada, la gauche est à droite,

Voilà quelques raisons fondamentales, pour lesquelles, VOUS devez nous réélire pour 5 ans.

 

Ah, oui, j’ai compris, M’sieur le professeur à  l’Elysée, pour qu’il n’y ait plus de plan de rigueur, plus de crise, plus de précarité, c’est simplissime :

 Faut adopter le salaire chinois

Le système SC américain

Construire des centrales nucléaires en nombre

Payer les personnes au chômage comme en Angleterre

Travailler 40 heures minimum par semaine

Interdire la gauche en France.........

Et la retraite pas avant 70 ans,  au nom de la Compétitivité et du Capitalisme

 

Jusqu’à aujourd’hui, la Cathy avait rien compris......elle croyait que l’évolution humaine était de poser l’ÊTRE HUMAIN au dessus de tous les impératifs quels qu’ils soient.

 

Sacrée idéaliste cette Cathy ......................

Navrante Naïveté diront certains, et ils n’auront sans doute pas tord..................

 

Triple A ? Ambition Agressivité  Avidité Aveuglement, Asphyxie  Ambulance ...........mais comment faisait on avant  cette lettre ?

 

Serieusement, je ne sais pas pour vous, mais moi, lorsque je regarde ce qui se presente sur la toile politique de ma vie, sans donner des noms car ce n'est ni le lieu ni mon rôle (mon blog est perso et professionnel que diable);

Et ce, de l'extrème left à l'extrême rigth, je ne sais pas si je dois rire, pleurer, ou immigrer sur la lune.

 

A suivre, of curse, car, nous le savons tous à présent, qu'il est UNE chose de gérer en tant que Maire, une ville ULTRA RICHE et de gérer le pays Françe !

 

OUAIS m'sieur, j'irai VOTER car c'est un DROIT que je me dois d'HONORER pa civisme et par respect de cette democratie, fragile certes, mais démocratie, dans laquelle je veux continuer à vivre.

 

  Aide M  

             En Vente sur le Web Editions   

 

 

 

Retour à l'accueil